Image Image Image Image Image

Agence

Devise

«Éviter de prendre la lumière comme une ultime valeur ajoutée, mais comme une composante de l’espace public ou de l’architecture, qui révèle et améliore avec l’urbanisme, l’architecture et le paysage, le cadre de vie et le bien être des noctambules»

Engagements

Elue au bureau de l’Association des Concepteurs lumière et Eclairagistes, l’ACE, en 2003, en 2005 et en septembre 2009. Elue au bureau de l’Association Française de l’Eclairage Auvergne depuis 2005.

Chemin

Mon travail de fin d’études à l’école d’architecture de Nantes, dirigé par Bernard Barto, avait pour sujet la mise en lumière de la ville de Richelieu en Touraine. Tous les composants d’une ville, portes, grande rue, places, rues secondaires, église, halle, limites, étaient présents dans un périmètre cerné, à taille humaine. Depuis cette expérience initiatique, mon attirance pour la nuit n’a pas faibli, et mon travail garde la même approche conceptuelle. Aux travers des mises en lumière urbaines, rurales, intérieures, scénographiques, des rencontres avec des techniciens, des artistes, des maîtres d’œuvres, ma sensibilité et mon professionnalisme ont grandis. Aujourd’hui je pense toujours qu’un monument n’est pas l’unique attrait d’une ville, et que son environnement est aussi important à mettre en lumière que l’édifice lui-même. Je crois que l’éclairage public est la base de notre intervention en extérieur, et qu’il ne faut pas faire plus que cette lumière existante, mais jouer avec elle. L’avenir est à la consommation maîtrisée de l’énergie, la conception d’ensemble sera donc essentielle pour modeler la nuit selon les usages, et le temps.  Dans la même logique, la combinaison d’initiatives apparaît en milieu rural entre lumière privée et éclairage public. Cette nouvelle piste d’échange, de troc, est extrêmement intéressante et permet d’élargir le périmètre d’action sans budget conséquent. C’est aussi un moyen de sensibiliser la population et les élus à la nuit, car peu d’entre eux sont noctambules pour le plaisir, et ne connaissent pas leur environnement le soir venu. .

Parcours Professionnel

1997 – Avril Diplôme du niveau I de l’Association Française de l’Eclairage à Paris 1995 – Novembre Membre de l’ACE (Association des Concepteurs lumière et Eclairagistes) 1995 – Octobre Création d’une entreprise individuelle, comme concepteur lumière indépendante 1995 – Février Diplôme d’Architecte (DPLG), Ecole d’Architecture de Nantes, avec les félicitations du jury 1989 – Juin DEFA Ecole d’Architecture de Lille 1988 – Juin BTS « architecture intérieure »Lycée Ch. Coulomb à Angoulême 1986 – Juin Baccalauréat F12 « Arts appliqués » Lycée Livet à Nantes 1968 – juin Naissance à Bapaume (62)

Affiliation

logo ACE

Membre de l’Association des Concepteurs lumières et Eclairagistes

www.ace-fr.org

logo

Membre de l’Association Française de l’Eclairage

www.afe-eclairage.com.fr